tutoriel_light_painting

Vincent Delesvaux alias Diliz, nous propose un tutoriel complet sur le Light Painting ! Photographe résidant à Lyon, il travaille dans le domaine de la lumière et propose des cours, ateliers, et soirées événementielles en rapport avec le Light Painting. Suivez son tutoriel pour connaître les réglages basique, les modes d’éclairage et des exemples de ces travaux.

Je m’appelle Vincent Delesvaux, je suis photographe à Lyon et j’ai choisi comme pseudonyme Diliz pour mes travaux ayant trait à la technique du light painting. Je propose des cours, des événements et des animations en vidéos pour les entreprises et collectivités avec cette pratique lumineuse.

La photographie signifie étymologiquement “écriture par la lumière“. Le light painting est une technique utilisant la lumière pour créer des formes et dessiner dans l’espace. Elle se pratique dans l’obscurité et en pose longue.

Pour suivre ce tutoriel de Light Painting, vous avez besoin :

de l’obscurité la plus complète pour pouvoir capter de belles textures lumineuses.
D’un appareil photo possédant un temps de pose long pour vous permettre de créer dans un espace temps défini.

Matériel :
1. Un appareil photographique pour capter la lumière.
2. Un trépied pour stabiliser l’appareil photo.
3. Une télécommande sans fil, pour vous permettre de contrôler le début et la fin de votre photo.
4. Une ou plusieurs sources lumineuses…

materiel_light_painting

Évitez de porter des vêtements blancs car ils capteront plus facilement la lumière et laisseront des traces de votre présence dans l’image. Mettez votre appareil sur le trépied et en pose longue (fonction Bulb). Le light painting est un très bon moyen pour connaître son appareil. Tout d’abord réglez-le sur la fonction manuel. Vous contrôlez l’ouverture du diaphragme, les iso et la vitesse (les trois bases de la photographie).

Les iso et le diaphragme 

Vous devez régler votre appareil en fonction de votre décor et de vos outils. Plus ils sont lumineux, plus vous avez de lumières parasites plus vous devrez fermer le diaphragme et baisser les iso. Un réglage classique serait f/8, 100 iso avec une lampe assez puissante.

La vitesse

Vous voulez capter le tracé lumineux : il vous faut donc du temps pour exécuter des mouvements dans l’espace. La fonction bulb apparait lorsque vous dépassez les trente secondes de pause. Vous aurez besoin d’une télécommande pour l’utiliser et bénéficier d’un temps quasi illimité. Si vous n’avez ni fonction bulb, ni télécommande, vous pouvez faire une photo en trente secondes.

Cela demande de la dextérité dans l’espace pour aller vite sans faire d’erreurs. Je vais vous montrer comment réaliser des photos avec des outils simple : une led et une lampe plus puissante.

tuto_light_painting

30 SECONDES
f/5 – 500 iso 15 mm
Balance des blancs 4250k
Outil : Une led

J’ai réglé mon appareil sur f/5, les iso sur 500 car j’utilise une lampe peu puissante et souhaite qu’elle éclaire aussi le décor. J’ai commencé par projeter de la lumière contre la parois du canapé renversé afin d’éclairer ma silhouette et une partie du décor. Ensuite j’ai dessiné avec ma led en pointant la lumière face à l’appareil : la partie basse de l’image, le corps du serpent. Pour finir je suis passé de l’autre coté et j’ai dessiné la tête avec toujours ma led bien en face de l’appareil pour conserver le tracé. Les 30 secondes sont finies.

exemple_light_painting

40 SECONDES
f/5,6 400 iso 14 mm
Balance des blancs 4200 k
Outil : Une led

Mon diaphragme est assez ouvert et les iso suffisamment haut pour capter la lumière du ciel sur une courte durée de photo (40 secondes). Cela permet aussi que le dessin éclaire le décor en même temps. J’ai avancé de quatre mètres puis dessiné en face de l’appareil.

DSC_5263

67 SECONDES
f/5,§ 200 iso – 19 mm
Balance des blancs 5350 k
Outils : Une led et une lampe puissante

Les iso sont plus bas que sur les précédentes car j’ai utilisé une lampe plus puissante pour éclairer le décor. J’ai commencé par éclairer le mur au centre de l’image avec la lampe plus puissante et dessiné la spirale centrale avec la led. Je suis rentré dans la pièce rouge pour illuminer la partie jaune depuis l’intérieur de la pièce avec la lampe puissante, puis donné une légère touche de lumière contre le mur de la pièce pour en faire ressortir la couleur. J’ai ensuite dessiné la forme qui rentre dans la pièce en pointant ma led face à l’appareil. Je suis enfin allé sur la partie jaune et j’ai dessiné la forme qui sort de la fenêtre puis j’ai arrêté la photo.

Pensez à bien faire vos réglages pour avoir une belle matière dans vos lumières et sur le décor. Vous devez ajuster vos outils pour qu’ils aient une intensité lumineuse relativement égale et surtout faire de bon réglages de vos iso, diaphragme.

DSC_1144
Photo sous-exposée
DSC_1143
Photo sur-exposée
DSC_1146
Photo correctement exposée

Comme vous l’aurez peut-être compris il existe deux possibilités d’éclairage en light painting :
– Le dessin face à l’appareil.
– L’illumination du décor et du sujet.

Le dessin face à l’appareil

Le light painting permet de dessiner, illustrer le mouvement ou ornementer. Le plus dur est de se repérer dans l’obscurité, a l’aveugle. Imaginez une surface plane devant vous et gardez en tête que votre source lumineuse doit toujours être face à l’appareil. Bougez, respirez et prenez des points de repères dans l’espace grâce à votre corps. Il faut pratiquer pour arriver à des résultats, ne vous découragez pas et refaites vos photos. Les outils vous donnerons différents effets et permettront différentes choses : expérimentez.

Dessins avec une led:

VDD_1526

VDE_0060

Abstrait avec outil customisé:

VDA_2201

VDA_2083a

Illumination du décor

J’utilise une lampe puissante diffusée. Essayez de cacher la source de votre lumière lorsque vous éclairez le décor. Vous pouvez adapter à votre lampe un cornet noir autour du fuseau du lumière ou utilisez votre corps pour la cacher ou le hors cadre. Le résultat sera différent et chaque acte à son incidence. Vous pouvez aussi utiliser des flashs.

Plusieurs éclairages sont possible : de face, sur les cotés ou par l’arrière. L’éclairage de face rend la matière plate et n’est vraiment pas conseillé. Plus vous travaillerez votre éclairage et plus vous aurez de détails dans l’image, il est recommandé d’éclairer sur les cotés afin de faire ressortir de la matière et du relief grâce aux ombres sur votre décor. Entrainez-vous, faites des essais, plus ou moins vite, de près ou de loin et combinez les techniques. L’éclairage en soi est une belle source d’apprentissage de ce qu’est la photographie et change le sens de l’image.

DSC_4064a

Faites des essais avant de remplir l’image avec un tracé lumineux ou d’inclure un sujet dans le décor. L’éclairage du décor est essentiel et une fin en soi. Une fois que vous êtes satisfait de votre éclairage vous pouvez faire du dessin ou des formes à l’intérieur du fond.

DSC_4099

L’illumination du sujet

Les règles d’éclairage du décor sont les mêmes sur un sujet vivant, privilégiez l’éclairage latéral, venant d’en haut ou d’en bas et éviter l’éclairage frontal qui aplati votre image. Vous pouvez utiliser des flashs pour gagner en rapidité et figer votre sujet, il y a cependant beaucoup plus de déperdition de lumière sur l’environnement. Parfois vous voulez éclairer seulement des parties du sujet sans éclairer le reste. Vous pouvez alors être plus précis à la main sans avoir à installer un matériel volumineux et onéreux. Vous devez passer – une fois seulement – et rapidement, sur la partie à éclairer,
avec une lampe suffisamment puissante pour figer la personne malgré la rapidité du geste.

SAY&SIMON 379

Rappelez-vous que rester immobile longtemps sans bouger est aussi une performance en soi. Soyez agréable avec vos modèles, rassurez-les et surtout, allez vite !

CHI_4512

Lorsqu’ils sont assis cela peut être plus facile pour eux et pour vous. Vous pouvez aussi multiplier des zones dans l’image en les éclairant plusieurs fois. Vous avez à présent les basiques, il ne vous reste plus qu’à expérimenter.

N’hésitez pas à me contactez si vous avez des questions à la suite de cet article. Vous pouvez également me contacter si vous souhaitez organiser des ateliers ou des soirées événementielles autour de chez vous pour aller plus en avant dans la pratique.
A bientôt, merci Photobox pour m’avoir offert cet espace d’expression et à vous d’avoir lu !