Devez-vous souscrire à une assurance appareil photo ?

Camera qui tombe

En tant que passionné de photographie vous avez sans doute l’équipement adapté mais comme vous le savez sûrement il n’est pas donné. Heureusement, que l’assurance pour appareil photo existe afin que vous puissiez être protégé lors de vos séances photo, que ce soit en studio ou à l’extérieur.

Comme souvent, vous pouvez choisir de payer les frais relatifs à l’assurance au mois ou à l’année, ce qui vous permet en cas de vol ou de casse de récupérer la valeur de votre équipement et de vous remettre à la photographie en un rien de temps. De nombreux plans et options d’assurance sont disponibles sur le marché. Découvrez-les avec nous !

Contre quoi pouvez-vous être couvert ?

En termes simples, vous pouvez être couvert contre toutes les éventualités. Le plan d’assurance le plus populaire cependant est la protection contre les pertes et les détériorations accidentelles, ce qui n’est malheureusement pas rare, surtout chez les photographes les plus aventureux. Vous pouvez également opter en supplément pour une protection contre le vol et une garantie de responsabilité civile, ce qui signifie que vous pouvez être remboursé en cas de vol aussi bien à l’extérieur que chez vous. L’option location d’équipement peut être particulièrement utile si vous êtes un photographe professionnel, elle vous permettra de remplacer votre appareil photo le temps que votre demande soit traitée.

La couverture dont vous avez besoin dépend essentiellement de votre activité. Ainsi si vous avez tendance à faire de la photographie de rue, être couvert contre les vols et les pertes est sans doute une bonne idée. Si au contraire vous êtes photographe animalier, être protégé contre les détériorations accidentelles est vital.

Couverture professionnelle ou standard ?

Vous allez vite vous rendre compte que les assureurs offrent différents niveaux de protection selon l’utilisation que vous avez de votre équipement. Comme son nom l’indique, la couverture standard est principalement destinée aux photographes amateurs. Elle est idéale pour tous les photographes en herbe qui prennent de fabuleux clichés durant leur temps libre.

Dans la même logique, la couverture professionnelle est principalement adressée aux personnes dont les revenus sont liés à leur matériel photo, telles que les journalistes, les paparazzi, etc. Ces deux assurances se différencient principalement sur le montant qui est couvert. Bien que plus cher, le niveau professionnel couvrira cependant une plus grande partie des risques et de l’équipement. Mais mieux vaut être prudent, n’est-ce pas ?

De plus, l’assurance professionnelle couvre souvent les assistants et offre une certaine indemnité professionnelle qui vous permettra d’être dédommagé en cas de procès avec un client. Dans tous les cas, qu’importe l’assurance choisie, il y a de grandes chances pour qu’elle inclut l’option responsabilité civile, ce qui vous assure contre les dégâts faits aux autres.

Combien cela coûte ?

Comme pour toutes les assurances, le coût varie en fonction du plan et de l’assureur choisis. Souvent, une assurance standard revient à environ 40€ par an. Les professionnels devront débourser un peu plus, nous leur conseillons donc de comparer les prix et les options des différentes assurances.

Les alternatives contres l’assurance pour appareil photo

Bien qu’il soit toujours conseillé d’avoir une certaine forme d’assurances, des alternatives existent et sont à explorer :

  • La garantie du fabricant: si votre matériel photo est défectueux ou casse soudainement, la première chose à faire est de faire marcher votre garantie. Si vous contactez le fabriquant dans la période déterminée, souvent entre 1 et 3 ans, il peut soit vous rembourser, soit vous le remplacer.
  • L’assurance habitation : si vous souscrivez déjà à une assurance habitation et que vous ne sortez pas votre matériel photo, vous êtes alors couvert dans le cas où l’on vole votre équipement chez vous.

Maintenant que vous êtes plus renseigné sur les assurances pour appareil photo, sortez et prenez vos clichés. Vous avez d’autres conseils à ajouter ? Faites-en nous part dans les commentaires !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *