Comment photographier les fleurs ? Nos conseils

Fleurs de champs, fleurs coupées ou variétés rares : leurs couleurs et leur texture vous laissent pantois, et provoquent l’irrésistible envie de sortir votre appareil photo. Voilà quelques conseils pour réussir à photographier les fleurs de la plus belle des façons.

Prenez le temps de les admirer !

Réussir une photographie de fleur originale, c’est d’abord faire passer à l’image ce qui vous séduit : transparence des pétales, exubérance des couleurs, fragilité de la tige, formes étranges… Prenez le temps d’observer pour réaliser non pas une photo de catalogue, mais une vraie photo d’artiste !

Soyez créatif : changez de point de vue

N’hésitez pas à vous placer à la hauteur de la fleur ou même à vous coucher par terre pour obtenir des vues en contre-plongées qui peuvent constituer une idée intéressante car inhabituelle à nos yeux.

 

Ne tombez pas dans la banalité en centrant votre fleur et en voulant la faire loger en globalité dans votre cadrage sauf si vous voulez donner un aspect documentaire à votre image. De manière générale, vous remarquerez que votre sujet a plus de force si vous le placez au tiers de votre cadrage et si vous n’en montrez que la partie qui en fait sa personnalité. Il est préférable d’isoler une fleur ou d’en prendre un lot de trois pour que la photo soit simple et efficace.

Attention à votre arrière plan !

Pour réussir une belle composition, privilégiez un arrière-plan plutôt neutre (végétal, ciel). Vous pouvez aussi remplacer un décor naturel inesthétique par un fond de couleur en tissu ou en papier.

 


Essayez des cadrages créatifs, travaillez en photographie rapprochée (macrophoto), vous verrez que les fleurs peuvent devenir des sujets exceptionnels si vous osez vous lancer dans des photos un tant soient peu abstraites.

 


Ajustez la profondeur de champ

Photographier des fleurs, c’est aussi maitriser la technique et jongler avec de nombreux paramètres, notamment la profondeur de champ.

En jouant sur l’ouverture du diaphragme, vous pouvez augmenter ou réduire la zone de netteté (profondeur de champ) devant et derrière votre sujet.
Choisissez une grande ouverture de diaphragme pour isoler la fleur et obtenir un arrière plan flou. La profondeur de champ, réduite, nécessite alors une mise au point manuelle très précise. Et plus vous vous rapprochez de votre sujet, qui bien sûr bouge au gré du vent, plus la profondeur de champ diminue et plus la mise au point devient difficile.

 

Déterminez les conditions de lumière idéales

Comme souvent, la lumière directe de pleine journée est à éviter, en effet elle est crue et génère des zones ombragées qui nuisent à la lecture générale des sujets et en effacent les détails. Si vous n’avez pas le choix, il vous suffit toutefois de placer un diffuseur blanc entre le soleil et le sujet pour obtenir une belle lumière adoucie. Il est cependant préférable d’opter pour la lumière douce et rasante de la matinée ou de la fin de journée, qui fait ressortir les détails des matières.
Si vous partez tôt le matin, vous aurez une chance de saisir la rosée du matin (l’utilisation d’un brumisateur pourra faire l’affaire si vous n’êtes pas assez matinal…)

 

Une autre approche consiste à éclairer en contre jour. Cela met en valeur la transparence et la pilosité de la plante. Le résultat obtenu est souvent spectaculaire et magnifique, à condition de bien maitriser l’exposition. Pour photographier en contre jour, le soleil doit éclairer le sujet par l’arrière ; il se trouve donc face au photographe, mais en aucun cas visible dans le viseur. Un pare-soleil est vivement recommandé pour éviter toute lumière parasite dans l’objectif.

Ce conseil photo est proposé par Photo Up, stages d’initiation à la photographie. Retrouvez chaque mois sur notre blog un nouveau conseil de Photo Up !

One Response
  1. Merci pour tous ces conseils 🙂
    La lumière est très importante pour sculpter chaque détail et faire vivre à travers l’image les fleurs, leurs formes et leurs couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *