Neige & soleil : Adoptez la technique du fill-in en photographie

La technique du fill-in en photographie, vous connaissez ? C’est la méthode infaillible pour dompter la lumière et réussir ses derniers clichés d’hiver. Mode d’emploi.

À quoi sert la technique du fill-in ?

Les photographes professionnels vous le diront, en photographie tout est question de lumière. Mais lorsque les conditions extérieures (ou intérieures) sont difficiles, ou lorsqu’on recherche un rendu différent de ce qu’offre une lumière naturelle, le débouchage (l’atténuation des ombres et zones sombres) par l’utilisation d’un flash (ou fill-in au flash ) est la technique à utiliser.

Le fill-in, comment ça marche ?

Lumière trop directe, soleil trop présent, neige trop lumineuse, les capteurs des appareils n’arrivent plus à gérer une telle plage dynamique et les sujets de vos photos s’assombrissent. Résultat : les visages sont foncés, les ombres trop marquées et l’arrière-plan souvent trop clair. On a beau changer les paramètres de la prise de vue, modifier la vitesse ou jouer avec les ISO (le degré de sensibilité du capteur à la lumière), rien n’y fait, les noirs et les zones d’ombre de la photo sont trop présentes.

C’est pourquoi, à la lumière naturelle du soleil ou à la lumière ambiante d’intérieur, on va venir rajouter une source lumineuse sur le premier plan à l’aide d’un flash. On obtient alors un sujet bien éclairé, aux ombres estompées, tout en évitant un arrière-plan surexposé et trop blanc. C’est la technique du fill-in !

Photo prise depuis une tente, campement dans la montagne

La technique idéale pour de beaux clichés de vacances

A la plage comme aux sports d’hiver, le soleil est souvent omniprésent. Réussir de belles photos dans un environnement de mer ou de montagne ultra lumineux peut s’avérer compliqué. C’est à travers l’utilisation d’un flash, généralement de faible intensité, que vous allez parvenir à éclaircir les zones sous éclairées de vos photos.

Différentes situations peuvent amener un photographe à utiliser la technique du fill-in.

 

Tous nos conseils pour bien utiliser le Fill-in

Je veux… dompter les contre-jour

C’est l’un des problèmes les plus courants en photo, surtout lorsque l’on travaille en mode automatique ou semi-automatique. Avec le soleil en face de soi, il est particulièrement compliqué de parvenir à bien éclairer les sujets au premier plan, voire à capter l’intégralité d’un paysage. Face à cette source lumineuse trop forte pour les capteurs de nos appareils photo, le cliché sera trop foncé et totalement illisible.
Le fill-in au flash, en rajoutant une source lumineuse directement sur le premier plan de votre photo, va permettre d’éclairer le sujet et seulement lui. Ce dernier s’intègrera alors parfaitement à la lumière naturelle environnante. En baissant la sensibilité du capteur de son appareil, on évite l’éblouissement du fond (aussi appelé un « cramé » en photo).

Utilisation de la technique du fill-in en photographie pour dompter la lumière

Je veux… déboucher les ombres trop marquées

La lumière du soleil, trop directe, peut parfois marquer les visages de façon disgracieuse en créant des ombres non souhaitées. La technique du fill-in, permet d’effacer, au minimum d’estomper les zones d’ombre sur les visages, tout en uniformisant la lumière.

Je veux… dynamiser mes photos

Au-delà du débouchage et de la gestion des contre-jours, le fill-in peut également permettre de dynamiser sa photo. Naturellement, le regard se porte toujours en premier sur les éléments les plus lumineux d’une photo. Apporter une source de lumière artificielle sur un visage, un objet ou n’importe quel sujet photographique, offrira une nouvelle dynamique à votre photo.

Enfin, le fill-in et sa source de lumière intense bien que de courte durée, ajouteront instantanément du contraste à vos photos en boostant le spectre des couleurs.

Photo prise depuis une tente plantée dans neige, levée du soleil

Le Fill-in, mode d’emploi

  • La technique du fill-in nécessite l’utilisation d’un flash à positionner sur votre premier plan
  • Réglez ensuite la puissance de votre flash afin que son effet reste discret et que le premier plan ne soit pas trop éclairé
  • En situation de contre-jour, privilégiez le mode manuel ou passez en priorité vitesse, et utilisez un diffuseur directement sur le flash
  • Pensez à gérer votre distance au sujet : l’utilisation du flash sera inefficace si le sujet est trop éloigné !

Pour aller plus loin dans la maîtrise du Fill-in

  • Les plus aguerris pourront utiliser plusieurs flashs en simultané, offrant autant de sources lumineuses et de rendus différents
  • En intérieur, vous utiliserez un filtre couleur pour bien gérer votre balance des blancs
  • En extérieur, utilisez un filtre orangé (pour un coucher de soleil par exemple) pour harmoniser votre flash et la lumière ambiante

Et voilà, le fill-in en photographie n’a maintenant plus de secret pour vous. Le must ? Sélectionner son plus beau cliché d’hiver obtenu grâce à cette technique, et le faire imprimer sur un objet qui vous accompagne partout au quotidien… votre téléphone, par exemple !

Paysage de montagne sur une coque de téléphone iPhone ou Samsung Galaxy personnalisée avec vos photos

Coque de téléphone personnalisée avec une de vos photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *