Devenir un maitre du lever et coucher de soleil

Les levers et couchers de soleil sont deux moments très particuliers de la journée lors desquels il est important, de mon point de vue,  de photographier car la lumière est bien plus belle. Pourquoi ? Car le soleil étant « plus bas » dans le ciel, les rayons rebondissent différemment sur les sujets et leur intensité est moindre.

Peu importe la scène que l’on photographie à ce moment là, les couleurs du ciel qui se reflètent alors sur les nuages font que l’ordinaire devient extraordinaire.

Par ailleurs, ce sont des moments volatiles, éphémères bien que récurrents et il y a comme une idée de challenge et de défis dans l’air à ces instants, c’est pourquoi il est tout d’abord question de sortir de sa zone de confort si l’on veut réussir ce genre de photos.

photographier coucher soleil

Chasser la lumière

Il est primordial de bien comprendre que les belles choses se méritent. Ce n’est pas tout d’avoir un bon appareil photo, les meilleures optiques et savoir bien régler son boitier avant de déclencher.

Il vous faut être patient et motivé pour atteindre le « spot » parfait pour la prise de vue, avant le lever de soleil, ce qui veut dire se lever tôt, renoncer à une nuit dans son lit au chaud et parfois marcher dans la pénombre, à la lumière d’une frontale ou de la lune. Il vous faudra également progresser avec du matériel parfois lourd (trépied, plusieurs objectifs) et toute la logistique à mettre en place autour (vêtements chauds, transport, etc).

Patience et endurance

La patience est aussi la clé du succès. Parfois il vous faudra marcher des heures avant de trouver l’endroit parfait et la lumière sera  peut être au début très mauvaise. Cependant, cela vaut souvent le coup « d’attendre la lumière ». Pensez à la récompense et soyez fort ! Gardez en tête qu’avoir une bonne lumière dans une prise de vue de paysage, c’est comme la différence entre un shooting avec un modèle maquillé ou sans maquillage.

Bien que je me prête à cet exercice assez régulièrement, je suis persuadé que ce n’est pas une chose à faire tous les jours au risque d’y laisser sa santé, c’est certain. Mais c’est nécessaire et tellement gratifiant de passer par là. Et ce qui est formidable, c’est qu’à chaque fois, la récompense est toujours au rendez-vous.

Par exemple, afin de réaliser cette photo, j’ai dû dormir dans ma voiture près du Château de Montségur en Ariège, mettre un réveil à 5h et marcher une grosse demi-heure, à la lueur d’une frontale. A cette heure-ci, il fait très froid, et marcher dans une forêt, seul dans la nuit n’est pas une expérience des plus rassurantes, surtout dans un lieu assez mystique comme celui là !

Quel équipement choisir ?

Au niveau de l’appareil photo, je vous conseille vivement d’avoir un réflex, si possible équipé d’un capteur plein format (24×36) afin d’avoir le meilleur rendu possible. Pourquoi un réflex également ? Car vous serez ainsi en mesure de shooter en mode manuel ou semi-automatique, ce qui vous permettra bien souvent d’exposer correctement votre photo, ce que le mode automatique ne permet pas de faire quand il est en contre jour.

Côté objectif, je ne saurais que vous conseiller un grand angle, entre 20 et 35mm afin de capter le plus de matière, mais tout dépend de la scène que vous avez en face de vous. Dans le cas de cette image par exemple, le choix du 70mm était plus adéquat car tout le décor n’était pas forcément intéressant. Il vaut mieux alors rentrer dans le détail et « aller chercher » l’élément central plutôt que de recadrer par la suite.

coucher_soileil_photographier_exemple

Enfin, je vous conseille, quand cela est possible, de prendre avec vous un trépied. Déjà parce que cela vous permettra d’éviter les tremblements et d’utiliser des vitesses plus basses (et ainsi gagner en luminosité), mais également parce que cela vous économisera de l’énergie une fois sur place, quand vous attendrez le bon moment pour déclencher (et oui, c’est lourd !)

Pour aller plus loin, découvrez mon guide complet sur la photo de voyage en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *